Forum mycophile francophone

Echange d'informations sur les champignons


    Recette de Jules Verne

    Partagez
    avatar
    Etienne1080
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 1354
    Age : 64
    Localisation : Bruxelles (nord)
    Date d'inscription : 25/08/2007

    Recette de Jules Verne

    Message  Etienne1080 le Dim 16 Sep 2007 - 12:34

    « Je me trouvais en présence de produits de la Terre, mais taillés sur un patron gigantesque. Mon oncle les appela immédiatement de leur nom.
    - "Ce n'est qu'une forêt de champignons", dit-il.
    Et il ne se trompait pas. Que l'on juge du développement acquis par ces plantes chères aux milieux chauds et humides. Je savais que le lycoperdon giganteum atteint, suivant Bulliard, huit à neuf pieds de circonférence ; mais il s'agissait ici de champignons blancs, hauts de trente à quarante pieds, avec une calotte d'un diamètre égal. Ils étaient là par milliers. La lumière ne parvenait pas à percer leur épais ombrage, et une obscurité complète régnait sous ces dômes juxtaposés comme les toits ronds d'une cité africaine. »
    Le professeur Lidenbrock tira de son havresac une flasque de vieux rhum qu'il gardait pour les grandes occasions.








    Ingrédients, pour 4 personnes
    - 800 g de champignons : girolles, champignons de Paris, shii-také (lentins de chêne), cèpes
    - 1cuiller à soupe d'huile d'olive
    - 40 g de beurre
    - ½ cuiller à café de poivre du Sétchouan
    - 3 cl de rhum brun
    - sel, poivre gris


    Progression
    - Nettoyer les champignons avec un linge humide, une brosse ou un pinceau (ne jamais les faire tremper). Les essuyer soigneusement.
    - Emincer les champignons et les placer dans une sauteuse. Saler légèrement. Laisser « suer » 5 min sur feu moyen.
    - Verser le contenu de la sauteuse dans une passoire pour égoutter les champignons de leur eau de végétation.
    - Chauffer le beurre et l'huile dans la sauteuse. Y jeter les champignons et les faire dorer 5 min sur feu vif en remuant constamment.
    - Saler encore un peu, ajouter les deux poivres.
    - Flamber au rhum, mélanger et servir sans attendre.

    Le bon accord

    A défaut d'eau ferrugineuse des sources du centre de la Terre, on se rabattra avantageusement sur un châteauneuf-du-pape.

    Adresse du site : http://www.nantes.fr/julesverne/bonus_recet_frichamp.htm

      La date/heure actuelle est Ven 28 Juil 2017 - 8:46