Forum mycophile francophone

Echange d'informations sur les champignons


    La phylogénie du champignon !

    Partagez
    avatar
    Al1mg
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 122
    Age : 59
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 04/11/2014

    La phylogénie du champignon !

    Message  Al1mg le Ven 5 Déc 2014 - 16:52

    Les noms changent, mais aussi la manière de classer....   Phil o'génie oblige !
    Les guides respectent encore et toujours Carl von Linné, ce que je comprends très bien.....  J'ai donc essayé de voir les choses autrement.
    Bien sûr ce n'est qu'une ébauche, mais j'avais pas envie de ne la garder que pour moi...  
    Je partage donc !


    Le Mycologue étudie tous les champignons,  ici je m'arrête aux Fungi.  Ceux-ci sont aussi définis comme Eumycètes (Eumycota), soit, les « vrais » champignons.  
    Eumycota D.J.S. Barr [kingdom], Mycologia 84: 8 (1992) [Proposed as an alternative name for the term 'Fungi'; has been applied to what is now understood to be a polyphyletic (Euromycota as suprafamilial names)

    Les Fungi ont été longtemps assimilés à des végéraux eu égard à leur immobilité, mais la nécessité pour eux de se nourrir de constituants organiques (exemple : carbone)  font qu'ils sont, comme l'homme, hétérotrophes tandis que la plupart des plantes sont autotrophes, et donc plus proches des animaux que des plantes.


    Les 4 grandes familles de Fungi sont suivant la phylogénie :

    1. Dykariomycota (reprend les Basidiomycètes, les Ascomycètes et des Dykaria asexués)
    2. Chytridiomycota
    3. Zygomycota
    4. Gloméromycota



    Les Dykariomycota :

    1. Les Basidiomycètes (Basidiomycota) qui constituent un vaste phylum de mycètes qui regroupe la plupart des espèces désignées dans la langue courante par le nom de champignon, ils sont caractérisés par des spores formées à l'extrémité de cellules spécialisées, les basides.  Les basidiomycètes sont couramment appelés "champignons à chapeau". Ces champignons peuvent être classés sur des critères morphologiques (forme du pied et du chapeau, consistance de la chair, couleur des spores), organoleptiques (odeur et saveur) et chimiques.
    2. Les Ascomycètes (Ascomycota) qui constituent un autre vaste phylum de champignons, caractérisés par des spores formées à l'intérieur d'asques.  Parmi les Ascomycètes, on trouve de nombreuses espèces utiles à l'Homme comme les levures utilisées en boulangerie, brasserie et vinification, des champignons bien connus des mycologues amateurs comme les morilles, les pézizes, les truffes, et des champignons associés aux algues dans les lichens.  Ce groupe comporte également de nombreuses moisissures et des champignons phytopathogènes des plantes cultivées.  
    3. D'autres Dykaria asexués tels les Hyphomycètes et les Coelomycètes


    Les Basidiomycota, les champignons à chapeau, se composent de :

    Les Agaricomycotina incluant les anciens Hymenomycetes, Gasteromycetes et Heterobasidiomycetes
    Les Ustilaginomycotina incluant les anciens Exobasidiales et Entorrhizomycetes
    Les Pucciniomycotina incluant les Septobasidium (ancien groupe Microbotryomycetes)
    Les Wallemiomycetes (en fait, le seul ordre des Wallemiales, la seule famille Wallemiaceae, le seul gène Wallemia)

    Les Agaricomycotina :

    Tremellomycetes  (Cystofilobasidiales, Filobasidiales et Tremellales)
    Dacrymycetes  (Dacrymycetales)
    Agaricomycetes  (Auriculariales, Sebacinales, Cantharellales, Trechisporales, Phallomycetidae [Geastrales-Gomphales-Hysterangiales-Phallales], Hymenochaetales, Corticiales,
    Gloeophyllales , Polyporales, Thelephorales, Russulales, Agaricomycetidae 14.500 spp. [Jaapiales, Atheliales, Amylocorticiales {Boletales 1.300 spp.-Agaricales 13.000 spp.}])

    Quelques remarques :
    Les Lactaires se trouvent comme toujours avec les Russules sous Russulales.
    Les bolets, toujours sous Boletales, ont maintenant de la compagnie  : les Boletineae, les Paxillineae, les Sclerodermatineae, les Suillineae, les Tapinellineae, les Coniophorineae, les Gomphidiaceae et les Rhizopogonaceae.
    Les Agaricales, sont subdivisés en : six clades : Agaricoïde, Tricholomatoïde, Marasmioïde, Pluteoïde, Hygrophoroïde et un clade plus éloigné  Plicaturopsidoïde (quelques clavaires).
    Se retrouvent donc la dedans : Coprins, Amanites, Pleurotes, Vesses de loup, Cortinaires, Entolômes, Hygrophores, Inocybes, Marasmes, Thricholômes, Agarics ( Champignon de Paris ),  Lépiotes ( Pied Bleu )  


    Les Ascomycota

    Les Discomycota
    Les Pyrenomycota
    Les Plectomycota
    Les Hemiascomycota

    Avec l'aide de Wikipédia, un cours de l'université Paris VII Denis Diderot pour quelques bribes, des traductions diverses Mykoweb, Tree of Life etc
    Ce post sera mis à jour si cela intéresse quelqu'un.... Ce n'est qu'une ébauche, un outil de travail, une simple base permettant d'aller plus loin si cela est souhaité...

    Alain

    Pierre Jancloes
    digne de confiance
    digne de confiance

    Nombre de messages : 2194
    Localisation : Verviers Belgique
    Date d'inscription : 30/06/2008

    Re: La phylogénie du champignon !

    Message  Pierre Jancloes le Lun 16 Mar 2015 - 12:39

    Bonjour,
    Les Euromycota ne seraient-ils pas une division superfétatoire se superposant à la classe des Euromycètes comprenant l'ordre des Eurotiales et des Meliolales dont ferait partie la famille des Meloliaceae?Tout en vous remerciant d' avance .
    Cordialement.

    Pierre.

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin 2017 - 3:53