Forum mycophile francophone

Echange d'informations sur les champignons


    Boletus reticulatus

    Partagez
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Mar 13 Aoû 2013 - 10:24

    ...d'officiellement labelliser ces champignons. Very Happy

    Entre parenthèses, il s'agit d'une première pour moi! Depuis le temps que je les cherche. Razz










    Dernière édition par Vieux Satyre le Ven 30 Aoû 2013 - 19:43, édité 1 fois
    avatar
    Jean-Pierre Staquet
    digne de confiance
    digne de confiance

    Nombre de messages : 480
    Age : 59
    Localisation : Soignies - Hainaut
    Date d'inscription : 12/02/2008

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Jean-Pierre Staquet le Mar 13 Aoû 2013 - 12:50

    Bonjour,

    Pour les deux premières photos, recouvrement typique du pied qui me fait penser à Tylopilus felleus (bolet de fiel), amer et immangeable. Les champignons sont jeunes et les pores n'ont pas encore eu le temps de rosir.

    Troisième photo un peu floue. Je n'affirme rien. A gauche, peut-être à nouveau Tylopilus felleus, à droite peut-être Boletus aestivalis.

    Amitiés.
    Jean-Pierre.
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Mar 13 Aoû 2013 - 16:36

    Pourtant je confime leur comestibilité: ils ont tous été dévorés. Smile 

    Quand au grand, il avait malheureusement tout le pied bouffé mais le chapeau était quand même intact.
    avatar
    Jean-Pierre Staquet
    digne de confiance
    digne de confiance

    Nombre de messages : 480
    Age : 59
    Localisation : Soignies - Hainaut
    Date d'inscription : 12/02/2008

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Jean-Pierre Staquet le Mar 13 Aoû 2013 - 18:27

    L'amertume est peut être variable ou se renforce quand le champignon vieillit, ou alors on est peut être en présence d'un aestivalis atypique.
    Selon le guide Eyssartier - Roux,
    B. aestivalis : réseau de couleur pâle sur le stipe.
    T. felleus : réseau brun foncé.

    A +
    Jean-Pierre.
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Mar 13 Aoû 2013 - 18:46

    Bonsoir Jean-Pierre. Moi je dirais plutôt aestivalis atypique. J'en ai déjà vu des pareils en photo. Moi en tout cas c'est surtout la couleur du chapeau qui m'a convaincu en le voyant qu'il s'agissait bien d'un aestivalis. Ce n'était pas un brun uniforme mais avec des nuances, presque du style aereus vieux (marbré).
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Mar 13 Aoû 2013 - 18:51

    De plus (pour le gros champignon), j'ai l'impression que les bolets de fiel ne restent pas aussi longtemps sans nuances rosées au niveau de leurs pores, au contraire des cèpes d'été qui, dit-on, gardent leurs pores blancs pendant un certain temps avant qu'ils ne verdissent.
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Mar 13 Aoû 2013 - 18:57

    Peut-être que ceci peut éventuellement aider?







    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Mar 13 Aoû 2013 - 19:07

    Et maintenant, juste pour le plaisir: Very Happy 





    avatar
    Lasco
    Personne ressource
    Personne ressource

    Nombre de messages : 5940
    Age : 63
    Localisation : Petigny (COUVIN) BELGIQUE
    Date d'inscription : 05/09/2007

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Lasco le Mar 13 Aoû 2013 - 19:52

    Assurément.....Tylopilus felleus pour les premièrtes photos. >>>>>et pas question d'une forme particulière de Boletus aestivalis ou autre explication, car alors .......nous pouvons tous revendre nos bouquins !Embarassed Embarassed 
    Seules 3 photos à la fin représentent Boletus edulis !!! What a Face
    NB: il n'y a pas encore de B.edulis pour le moment, seulement Boletus aestivalis et............ils sont véreux et inmangeables car trop vieux !
    avatar
    Jean-Pierre Staquet
    digne de confiance
    digne de confiance

    Nombre de messages : 480
    Age : 59
    Localisation : Soignies - Hainaut
    Date d'inscription : 12/02/2008

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Jean-Pierre Staquet le Mar 13 Aoû 2013 - 21:12

    Bon, on résume.
    Lasco confirme bien ce que je pensais.

    Tylopilus felleus pour les deux premières photos postées ainsi que les deux premières photos où le champignon est tenu en main. (Cela devient compliqué)

    A mon avis, Boletus aestivalis pour les 3 dernières photos.
    (Jacques Lasco se contredit un peu :   "Seules 3 photos à la fin représentent Boletus edulis !!!
    NB: il n'y a pas encore de B.edulis pour le moment.")

    Amitiés et bonne soirée à tous.
    Jean-Pierre.
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Mar 13 Aoû 2013 - 22:39

    Bonjour à tous. Alors si Felleus est dit amer (et même terriblement amer), il faut tout revoir. Car les miens étaient délicieux.

    PS: toutes les photos datent d'hier. Et tous les bolets sauf celui des deux dernières photos ont été trouvés dans la même zone.
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Mar 13 Aoû 2013 - 22:47

    Par ailleurs vous avez déjà constaté comme moi que l'apparence de chacun de ces champignons n'est pas immuable, il y a toujours toute une palette de nuances possibles. Pas vrai? De plus il me semble qu'à ce stade de maturité, le réseau d'un pied de Felleus est réellement saillant, il "dépasse" du pied lorsqu'on regarde de côte. Or ici, ce n'est pas le cas. Enfin, les couleurs du chapeau ici sont plus nuancées que chez felleus, que j'ai toujours identifié du premier coup d'oeil jusqu'à maintenant et à tous ses stades de maturité.
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Mar 13 Aoû 2013 - 23:02

    A titre de comparaison:




    Notez la très forte saillie du réseau, l'apparence bien rosée des pores à ce stade de développement ainsi que la couleur brun bien uni du chapeau.
    avatar
    Jean-Pierre Staquet
    digne de confiance
    digne de confiance

    Nombre de messages : 480
    Age : 59
    Localisation : Soignies - Hainaut
    Date d'inscription : 12/02/2008

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Jean-Pierre Staquet le Mar 13 Aoû 2013 - 23:22

    Bonsoir Vieux Satyre,

    Le plus simple serait de retrouver la station où tu les as cueillis, d'en prélever quelques-uns s'il y en a encore et de les laisser mûrir pour constater l'évolution de la couleur des pores, si cela est possible pour toi.
    Vers le rose pour T. felleus et vers le vert pour B. aestivalis.
    A priori, je maintiens mon avis, mais on ne va pas se disputer pour autant. Il y a des choses plus graves que ça dans la vie...

    Jean-Pierre.
    avatar
    Lasco
    Personne ressource
    Personne ressource

    Nombre de messages : 5940
    Age : 63
    Localisation : Petigny (COUVIN) BELGIQUE
    Date d'inscription : 05/09/2007

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Lasco le Mer 14 Aoû 2013 - 8:49

    Comme le dit si bien Jean-Pierre, pas question de dispute, simplement une mise en garde. (phalloides et cyanoxantha par exemple !)
    Maintenant concernant les deux dernières photos de la première série que je considère comme des B.edulis (bord du chapeau blanc....notamment) et que Vieux satyre dit: " Et tous les bolets sauf celui des deux dernières photos ont été trouvés dans la même zone" >>>MAIS, pas spécialement la même année et à la même époque !!! (confirmé par l'auteur du Post un peu plus loin Twisted Evil )
    Maintenant la photo "spécifique" placée par Vs, est tirée du Web et qui nous dit que ce n'est pas un truc de Tchernobyl Laughing ?
    Bon, souvent les auteurs postent des sujets très caractéristiques, dont les détails sont à l'extrême, mais tous les sujets récoltés ne sont pas pareils !
    Si je puis me permettre:
    Voyez ici, aucune contestation, réseau "foncé", pores blancs.>>>>>idem 2 premières photos.
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Mer 14 Aoû 2013 - 10:47

    Bonjour chers amis.


    Jean-Pierre: oh non, pas question de dispute, ne t'inquiète pas. Mais j'aime juste tenter de comprendre les choses à fond. Wink 


    Quant à Lasco: après avoir posté les 2 séries de photos, quelques posts plus loin, je précise que toutes les photos datent de lundi. MAIS: les bolets que l'on voit dans la première série ont été trouvés dans la même parcelle (un endroit assez éclairé du reste), tandis que le dernier bolet (deuxième série de photos avec le réseau bien blanc) a été trouvé à un autre endroit, toujours ce lundi.


    Concernant la photo du premier bolet (celui dont le cas n'est pas clair), j'ai pu constater, en zoomant, que certains petits endroits commençaient à tirer sur... le beige/vert et non sur le rose! Et puis quand on regarde un bolet de fiel un peu mature, il finit toujours par attrapper cet aspect "sale" au niveau des couleurs en général. Et le pied semble presque couvert d'écailles de lézard.
    Mais je le redis, rien ne vaut de pouvoir examiner le spécimen en vrai plutôt qu'en photo...


    Le plus simple sera donc de faire ce que m'a conseillé Jean-Pierre: retourner à l'endroit et voir s'il y a de nouveaux exemplaire afin de faire une sporée. Petite question: est-ce qu'une sporée fonctionne également avec de jeunes exemplaires?
    avatar
    Lasco
    Personne ressource
    Personne ressource

    Nombre de messages : 5940
    Age : 63
    Localisation : Petigny (COUVIN) BELGIQUE
    Date d'inscription : 05/09/2007

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Lasco le Mer 14 Aoû 2013 - 13:54

    Non la sporée ne donnera rien avec de jeunes exemplaires, il faut des sujets matures .
    En consultant à l'instant la clé analytique de Marcel BON, je tombe sur Tylopilus, M.Bon donne deux espèces, une sous Fagus et quercus >>>Tylopilus felleus à saveur ± amère et l'autre sous conifères >>Tylopilus felleus var.alutarius à saveur subdouce.
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Mer 14 Aoû 2013 - 15:41

    A titre d'info, mes champignons ont tous été trouvés sous Fagus.
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Ven 30 Aoû 2013 - 20:04

    Et voilà, maintenant c'est plus que confirmé: c'était bien des cèpes d'été! Smile 

    Je suis certain que l'amertume ne serait pas passée inaperçue dans le cas contraire.
    avatar
    Jean-Pierre Staquet
    digne de confiance
    digne de confiance

    Nombre de messages : 480
    Age : 59
    Localisation : Soignies - Hainaut
    Date d'inscription : 12/02/2008

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Jean-Pierre Staquet le Ven 30 Aoû 2013 - 22:51

    Bonsoir Vieux Satyre,

    Je reste sur ma position : pas des cèpes d'été pour les premières photos.
    Laissons ce post mourir de sa belle mort et laissons-le aux oubliettes du forum.
    Je crois que tout a été dit.
    De nouvelles aventures mycologiques nous tendent les bras alors que l'automne pointe le bout de son nez.

    Amitiés.
    Jean-Pierre.
    avatar
    Vieux Satyre
    Amateur éclairé
    Amateur éclairé

    Nombre de messages : 993
    Age : 31
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Vieux Satyre le Sam 31 Aoû 2013 - 12:37

    Hier, j'ai trouvé à nouveau un cèpe d'été sur la même zone et par contre, à un endroit différent, j'ai trouvé ce que j'ai immédiatement identifié comme des bolets de fiel. Ils étaient au nombre de 3 (sur des zones bien différentes) et à tous les stades de maturité (jeune, mi-vieux, vieux). Pour moi, impossible de se tromper: j'ai pu effectuer toutes les observations qui conviennent et j'ai pris des photos (que je vais d'ailleurs poster).

    Il y a un phénomène assez caractéristique qui s'est produit: en ce qui concerne le bolet amer "mi-vieux", que j'ai emporté et un peu tritué avec les mains, ses pores qui étaient bien blancs au départ étaient devenus roses/bruns à l'arrivée (contrairement au cèpe où les pores étaient restés bien blancs) sur toute une partie. Et l'odeur était devenue assez désagréable (contrairement au cèpe). Rien qu'à le voir et à le sentir, on pouvait se douter qu'il n'allait pas être bon. De plus, ses pores étaient bien larges, caractéristique typique d'un bolet de fiel plus mûr, tandis que la chair du cèpe (les pores) sous le chapeau était bien compacte. Il a été poêlé comme à l'accoutumée et bien sûr aucune amertume. J'ajoute que le chapeau des trois bolets amers était bien lisse et doux, tandis que celui du cèpe était comme toujours bosselé et légèrement velouté, un peu comme une peau de chamois pour le nettoyage. Et le pied aussi était obèse, contrairement aux bolets amers.


    Comme je l'ai dit, photos à venir dans quelques instants.

    Contenu sponsorisé

    Re: Boletus reticulatus

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 24 Aoû 2017 - 1:17