Forum mycophile francophone

Echange d'informations sur les champignons


    Mitrophora semilibera

    Partagez
    avatar
    necator
    Personne ressource
    Personne ressource

    Nombre de messages : 496
    Age : 62
    Localisation : Beauraing / Belgique
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Mitrophora semilibera

    Message  necator le Lun 13 Avr 2009 - 12:17

    Le morillon posséde certainement une plus grande valeur esthètique que

    gastronomique. Printanier, il se distingue des morilles surtout comme déjà

    dit par Pierre par son ch. semi-libre (cf les parlantes illustrations de Bon :

    Champis de France ). Si on en voit, cela démontre que l'on à l'oeil et donc

    la capacité d'approcher les mythiques cousines en éponge noires, blondes...Dionysos soit avec vous ! drunken

    avatar
    Lasco
    Personne ressource
    Personne ressource

    Nombre de messages : 5947
    Age : 63
    Localisation : Petigny (COUVIN) BELGIQUE
    Date d'inscription : 05/09/2007

    Re: Mitrophora semilibera

    Message  Lasco le Mar 14 Avr 2009 - 12:00

    Je ne sais pas QUI a pu avancer et donner un caractère comestible à ce champignon, c'est tout simplement inmangeable, cuit, il a le goût du vieux pneu! Beurk! Suspect
    avatar
    Coprin
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 1554
    Age : 55
    Localisation : Mons
    Date d'inscription : 28/03/2008

    Re: Mitrophora semilibera

    Message  Coprin le Mer 15 Avr 2009 - 10:23

    Pour ma part, rien que l'odeur qu'il prend en cuisant m'a découragé d'aller plus loin, mais il y en a qui aiment Smile

    avatar
    Pézize
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 519
    Age : 47
    Localisation : Engis
    Date d'inscription : 23/08/2007

    Re: Mitrophora semilibera

    Message  Pézize le Mer 15 Avr 2009 - 22:09

    Moi, même avant la cuisson, je n'ai pas trouvé l'odeur très géniale (je n'oserais pas dire ici à quoi l'odeur me faisait penser, mais rien de bien ragoutant).

    Et comme j'en avais trouvé une jolie quantité, l'odeur se diffusait d'autant plus dans l'atmosphère. Je n'ai pas eu le courage de les cuisiner ni même d'y goûter. C'est passé tout droit à la poubelle.


    _________________
    Pézize
    Nous n'héritons pas la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants (St-Exupéry)
    avatar
    Lasco
    Personne ressource
    Personne ressource

    Nombre de messages : 5947
    Age : 63
    Localisation : Petigny (COUVIN) BELGIQUE
    Date d'inscription : 05/09/2007

    Re: Mitrophora semilibera

    Message  Lasco le Jeu 16 Avr 2009 - 16:20

    ......................................c'est, à mon avis, l'endroit ou ils se ............trouvent être le mieux, à la poubelle! Ou alors, il vaut mieux les laisser sur terrain!!!
    avatar
    salakta aniko
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 25
    Age : 51
    Localisation : Lausanne
    Date d'inscription : 14/03/2009

    nauséabonde

    Message  salakta aniko le Sam 18 Avr 2009 - 9:02

    Personellement je n'ai jamais rencontré mitrophora semilibera,mais permettez moi de prendre part de la discussion , car je pense avoir trouvé la réponse a vos questions dans mon livre ( les champignons des prés de Jean-Marie Polese édition Rustica ): " Le morillon est fragile et demande à être manipulé avec précaution. Je ne cueille que des specimens bien jeunes et relativement fermes. Je laisse les autres terminer tranquillement leurs jour, car la chair se corrompt asez vite et son odeur, faible chez les sujet jeunes, devient franchement nauséabonde avec l'âge. Je le consomme cuit, car il est toxique cru , comme les morillles.
    " On dit du morillon qu'il est un peu moins savureux que la morille. Il est vrai que le chapau - la partie la plus goûteuse du champignon-est moins volumineux. "

    amitié Aniko
    avatar
    necator
    Personne ressource
    Personne ressource

    Nombre de messages : 496
    Age : 62
    Localisation : Beauraing / Belgique
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: Mitrophora semilibera

    Message  necator le Jeu 23 Avr 2009 - 11:56

    Ani, n'ayant pas été victime du goût ou de l'odeur épouvantable de cette espèce, je crois que tu as ouvert une piste intéressante. L'éminent Becker
    a aussi souligné le manque de goût des pieds (hélas pour François) conseillant de consommer uniquement les chapeaux. A expérimenter ! Suspect

    Invité
    Invité

    morillons

    Message  Invité le Mar 22 Juin 2010 - 23:20

    necator a écrit:Ani, n'ayant pas été victime du goût ou de l'odeur épouvantable de cette espèce, je crois que tu as ouvert une piste intéressante. L'éminent Becker
    a aussi souligné le manque de goût des pieds (hélas pour François) conseillant de consommer uniquement les chapeaux. A expérimenter ! Suspect

    Ici : on les sèche ! uniquement le chapeau ! et des sujets jeunes (comme tous les champignons, on ne ramasse que ce qui est " présentable " !!!

    Le sèchage retire l'acide helvélique (mortel).... comme la morille, le morillon doit être sèché. Là il devient intéressant alors que frais il est insipide !

    mic1000
    avatar
    necator
    Personne ressource
    Personne ressource

    Nombre de messages : 496
    Age : 62
    Localisation : Beauraing / Belgique
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: Mitrophora semilibera

    Message  necator le Ven 9 Juil 2010 - 10:27

    Mic ce que tu dis à propos de Mitrophora semilibra donne à penser qu'il serait mortel c'est exagéré je pense. Par précaution il doit être bien cuit comme les morilles car elles sont toxiques crues Very Happy .

    Invité
    Invité

    TOXIQUE ou MORTEL ?

    Message  Invité le Ven 9 Juil 2010 - 13:15

    Ici, en Franche-Comté où les morilles et tous les dérivés des morilles font partie intégrante de la Gastronomie Locale : les société mycologiques donnent toujours ce conseil aux nouveaux arrivants, aux novices :

    La morille dans toutes ses variétés contient de l'acide helvélique (pareil que les helvelles qui sont maintenant interdites à la vente dans certains pays européens à cause de décès survenus à leur ingestion).... cet acide est MORTEL ;

    La morille ne peut donc être mangée crue (par exemple en salade) car l'acide est volatil : il s'élimine au sèchage ainsi qu'à la CUISSON, mais attention : cuisson des morilles fraiches très prolongée ! ne pas avoir envie d'en faire une omelette ! car ça ne cuit pas assez !

    Voilà : nous, on nous donne ce conseil-là depuis toujours !

    avatar
    necator
    Personne ressource
    Personne ressource

    Nombre de messages : 496
    Age : 62
    Localisation : Beauraing / Belgique
    Date d'inscription : 15/11/2008

    Re: Mitrophora semilibera

    Message  necator le Sam 10 Juil 2010 - 12:16

    Tu peux nous donner des prècisions à propos des helvelles interditent à la consommation : lesquelles, ds quels pays et les circonstances ou elles se sont révélées mortelles (crues, mal cuites... ?) Merci d'avance Very Happy

    Invité
    Invité

    helvelles dangereuses

    Message  Invité le Sam 10 Juil 2010 - 22:41

    necator a écrit:Tu peux nous donner des prècisions à propos des helvelles interditent à la consommation : lesquelles, ds quels pays et les circonstances ou elles se sont révélées mortelles (crues, mal cuites... ?) Merci d'avance Very Happy

    cheers Je pars en vacances demain .... mais je retiens ta question ! je ne peux pas te donner les précisions techniques, mais je retenu l'essentiel : le danger ! je poserai la question à mes amis mycologues à mon retour de vacances et je te redonnerai des nouvelles.

    Contenu sponsorisé

    Re: Mitrophora semilibera

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017 - 5:07